Ouvrir la recherche
Actualité

Photographies de Jessica DAVID : Parenthèse-Paris-printemps 2020 - jusqu'au 24 mars

Mise à jour le 17/03/2021
Jusqu'au au mercredi 24 mars
Au printemps 2020, Paris se confine. C'est la sidération. Désertée par ses habitants, ses touristes, vidée de toute activité urbaine, la ville offre un visage nu, métamorphosé. Jessica David nous offre un témoignage historique mais aussi un voyage hors du temps, une parenthèse. Les lieux emblématiques, Les Champs Élysées, la Tour Eiffel, l’Église de la Madeleine, l’Opéra, la rue de Rivoli… photographiés en noir et blanc, sans aucun repère temporel, nous renvoient à une époque révolue. On y redécouvre la beauté architecturale de ces perspectives monumentales. D’autres images, en couleur cette fois, témoignent d’un arrêt de l’activité… mais pas de la vie.
Ici un couple d’amoureux, là un promeneur solitaire, un sportif, un cycliste pressé, traversent les courbes, diagonales, perspectives dessinées par la ville. Sous les douces et éclatantes couleurs de cet exceptionnel printemps, libéré de toute pollution, Paris apparaît apaisé, resplendissant. La végétation est luxuriante, le ciel d’un bleu azur, les couchers de soleil flamboyants. Dans ce Paris confiné, comme mis entre parenthèses, on reprend son souffle.
Galerie du Luxembourg.
Du lundi au vendredi de 10h30 à 17h et le samedi de 10h à 12h