Ville de Paris

Actualité

Conférence : eco-anxiété et jeunesse - enjeu de santé mentale ? Chemin d’une nouvelle espérance ?

Mise à jour le 12/10/2022
Conférence dans le cadre des Semaines de la Santé Mentale (10 au 23 octobre 2022)
Vidéo de la conférence du 19 octobre

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

« Eco-anxiété et jeunesse : enjeu de santé mentale ? Chemin d’une nouvelle espérance ? »
L’avenir de notre planète est aujourd’hui au cœur de nos préoccupations et occupe une place importante dans l’espace politique, médiatique ainsi qu’au sein de la jeunesse.
Les crises économiques et énergétiques successives alliées aux prévisions de certains cavaliers de l’apocalypse écologique participent au développement d’un sentiment d’anxiété des jeunes quant au futur.
Les résultats de l’étude de l’institut de sondage YouGov en 2019 confirme cette observation en exprimant que 62% des jeunes de 18 à 24 ans affirment que le réchauffement climatique est pour eux une source d’angoisse.
Ce sujet doit désormais faire l’objet de nos principales préoccupations. En effet, cette anxiété environnementale que ressent notre jeunesse vis-à-vis de l’avenir représente un enjeu majeur pour l’évolution de notre société et l’épanouissement d’une nouvelle génération écoresponsable.
Aujourd’hui, nombre de professionnels de santé alertent concernant l’arrivée de cette détresse d'anticipation dans leurs cabinets, face à des changements environnementaux perçus comme irréversibles.
Nécessitant une approche médicale, philosophique, scientifique et sensible, la conférence « Eco-anxiété et jeunesse », qui prendra la forme d’une table ronde, entend réunir des profils variés, afin de répondre aux nombreuses questions qu’impose cette angoisse contemporaine.
La première partie sera consacrée à la définition du sujet. Aux côtés des autres experts, vous tenterez de répondre aux questions suivantes : S’agit-il d’une pathologie, d’un mal être, d’une prise de conscience nécessaire ? Quelles politiques de santé pouvons-nous mettre en œuvre, dans le cadre de prises en charge individuelles ? Des expériences de reconnexion sensible sont-elles souhaitables et quelles seraient leurs formes ?
Mais ces peurs engendrées par le réchauffement climatique et ses conséquences peuvent aussi être un moteur de mobilisation en faveur de la cause environnementale. En effet, cette prise de conscience incite de plus en plus les individus à agir au quotidien et à se sensibiliser à l’écologie. Quelles conséquences ce phénomène peut-il avoir sur notre commun ? Et si l’éco-anxiété était un mal nécessaire, de la prise de conscience à l’engagement ? Ce sera l’objet de notre seconde partie.
Il nous tenait à cœur de vous compter parmi nos invités, le Professeur Antoine PELISSOLO, Psychiatre, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier (PU-PH Paris-Est Créteil), Chef du service de psychiatrie.
L’impact des catastrophes écologiques sur le bien être des individus est brillamment expliqué dans son ouvrage « Les émotions du dérèglement climatiques ». Ce que nous découvrons tout au long des pages est alarmant.
En tant que psychiatre, il perçoit quotidiennement la présence d’éco-anxiété chez les jeunes. Cette écoute leur est précieuse, eux qui se sentent si souvent délaissés par les Pouvoirs Publics. Avec lui nous tenterons de savoir comment la médecine et la psychologie s’adaptent à ces nouveaux troubles dans la prise en charge de ces patients. Aux côtés des autres experts, il évoque également la question de la résilience, empreinte d’optimisme.
Aux côtés du Professeur Antoine PELISSO, Jean-Pierre Raffin, Président d’honneur de France Nature Environnement, Ancien Député Européen.
Docteur d'État ès sciences naturelles, il occupa différentes fonctions à la Faculté des sciences de Paris puis à l'Université Paris VII-Denis-Diderot. Engagé dans la défense du parc national de la Vanoise, il s'engage à France Nature Environnement.
Il a occupé de nombreuses fonctions dans des instances en rapport avec l'environnement : Membre du Conseil national de protection de la nature, membre puis responsable du Groupe Ours, membre du Haut Comité à l'Environnement, membre des Conseils d'administration de plusieurs Parcs naturels, Président du Collège des Présidents de Conseils scientifiques de Parcs nationaux…
Il a été également Membre du cabinet du Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement (997 à 1999), membre du Conseil Environnement d'EDF (depuis 1998), et enfin Président de l'Observatoire des marées noires (de 2000 à 2002).
Catholique, il est membre de la Commission "Sauvegarde et gérance de la création" de Pax Christi, devenue Antenne "Paix, environnement & modes de vie " Pax Christi – Commission sociale des évêques de France en 2002, vice-président de cette antenne depuis 2002, membre du comité de sélection Éole 2005.
Engager pour la protection de l’environnement, il est l’un des premiers en France à mettre en lumière les réflexions des chrétiens sur l’écologie, bien avant l’encyclique du Pape Laudato Si. Cette table ronde sera donc l’occasion d’aborder l’éco-anxiété par le prisme de la religion, du spirituel. Quel est le discours de l’Église sur la crise écologique ? Dans quelle mesure la réflexion catholique ou plus largement spirituelle permet aux individus de survivre à ce phénomène d’éco anxiété ?
En présence de :
  • Jean-Pierre RAFFIN, Président d'Honneur de France Nature Environnement, ancien Député Européen
  • Docteur Antoine PELISSOLO, Psychiatre, Professeur des Universités
Mercredi 19 octobre à 14h30
Salle des mariages
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Dans le respect des consignes sanitaires en vigueur

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations