Ouvrir la recherche
Service

Sécurité

Mise à jour le 18/11/2016
Pour la Mairie du 6e, la sécurité des administrés est une priorité. Certes, elle ne dispose pas des pouvoirs de police, pas plus que la Mairie de Paris d'ailleurs, puisque contrairement aux autres communes de France c'est le Préfet de Police qui exerce la quasi-totalité des compétences en ce domaine, mais le Maire d'arrondissement dispose en revanche d'un cadre juridique et d'une institution qui lui permet d'intervenir utilement et durablement.
-> Le cadre juridique, c'est le Contrat Local de Sécurité, signé par les principaux acteurs intervenant en la matière, afin de fixer les axes principaux de leurs actions réciproques.
Ainsi, le Maire du 6e, le Préfet de Police, le Procureur de la République, le représentant du Maire de Paris et le Recteur ont fixé un certain nombre d'actions prioritaires spécifiques au 6e arrondissement : lutte contre les trafics de stupéfiants, contre le stationnement et la circulation des deux-roues sur les trottoirs, contre les comportements agressifs de certains SDF, contre les nuisances provoquées par les établissements recevant du public, etc.. Sans oublier la sécurisation des nombreux établissements scolaires publics et privés situés dans le 6e, ainsi que celle de la passerelle des arts…
-> L'Institution, c'est le Conseil de Sécurité et de Prévention de la Délinquance du 6e arrondissement (CSPDA), qui réunit les mêmes acteurs et qui assure le suivi des actions définies dans le Contrat Local de Sécurité. Mairie, police, et justice coopèrent ainsi de façon constante afin d'agir le plus efficacement possible, en liaison avec les services de sécurité de la Mairie de Paris (DPP, agents de surveillance, points écoles…). Le Maire du 6e, son adjoint chargé de la sécurité, et le directeur adjoint du cabinet sont en fait au coeur du dispositif, en contact permanent avec toutes les parties prenantes.
Ainsi les divers problèmes que peuvent rencontrer les habitants du 6e sont traités le mieux possible, en tenant compte évidemment du contexte national qui n'épargne pas notre arrondissement : violences, braquages, cambriolages, réseaux mafieux originaires d'Europe centrale…
L'action du Commissariat du 6e est depuis des années tout à fait remarquable, et même exemplaire : la délinquance y est constamment en baisse et le taux d'élucidation est le meilleur de tout Paris : en matière judiciaire, aucun arrondissement ne fait mieux que le 6e ! Hommage soit donc rendu à Mme la Commissaire Biundo, à son adjoint M. Charpentier, et à tous ceux et toutes celles qui assurent la sécurité de nos concitoyens, dans des conditions difficiles et parfois même au péril de leur vie.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.